coup de main

Aider

Le Sanctuaire vit grâce aux offrandes des pèlerins et à la générosité de ses donateurs. Il fonctionne aussi grâce aux nombreux bénévoles, qui lui donnent de leur temps.

    Plusieurs moyens sont à votre disposition pour aider le sanctuaire :
  • Vous pouvez vous engager en tant que bénévole sur un ou plusieurs évènements ou pour des missions précises.
  • Vous pouvez nous soutenir financièrement en donnant régulièrement ou ponctuellement pour les différents projets du Sanctuaire.
  • Vous pouvez être des relais en diffusant les supports de communication du Sanctuaire sur les réseaux sociaux, dans votre paroisse.
  • Vous pouvez prier aux intentions du Sanctuaire et pour les pèlerins qui viennent s'y recueillir.

tournage film

Echos

Le Jubilé des saints Louis et Zélie : on en parle dans les médias et chez nous !

Saints Louis et Zélie Martin

Prier

Les saints Louis et Zélie ont vécu la sainteté dans l'ordinaire d'une vie conjugale et familiale. Leur exemple peut nous aider à approfondir notre vie de prière.

chorale

Ressources

Ressources téléchargeables à diffuser dans vos réseaux.

Famille devant reliques des saints Louis et Zélie

Venir

Le Sanctuaire d'Alençon vous accueille tous les jours de l'année jubilaire. Venez découvrir, seul ou en groupe, les différents lieux où la famille Martin a vécu, en participant à un évènement, en vous recueillant dans la chapelle ou en suivant les pas des saints époux Martin à travers la ville.

slide précédenteslide suivante
Bandeau du Jubilé

Qu’est-ce qu’un Jubilé ?

Un jubilé est une grande fête dans l’Église catholique qui célèbre un évènement, un anniversaire particulier.
C’est le Pape Boniface VIII qui inaugura le premier jubilé de l’histoire en l’année 1300. L’histoire montre avec quel enthousiasme le peuple de Dieu a toujours vécu les années jubilaires, voyant en elles une circonstance où l’invitation de Jésus à la conversion se fait entendre de manière plus intense. Nous nous souviendrons particulièrement du dernier jubilé de la Miséricorde (2015-2016) ou encore celui de l’An 2000.
De la même manière que le Pape inaugure des Jubilés pour l’Église universelle, chaque évêque peut le faire, à l’occasion d’une fête particulière, dans son diocèse.

Pourquoi un Jubilé à Alençon ?

Alençon est tout d’abord le lieu du mariage des saints Louis et Zélie : après s’être rencontrés à Alençon sur le pont de Sarthe au printemps 1858, ils se marient à l’hôtel de ville le 12 juillet à 22 heures et à minuit à l’église Notre-Dame (aujourd’hui Basilique).
C’est ensuite à Alençon que sont nés les neuf enfants de la famille Martin. C’est enfin le lieu de vie familiale jusqu’au décès de Zélie, en 1877.

L’Église a voulu donner les saints Louis et Zélie Martin en exemple à tous les couples et les familles d’aujourd’hui : c’est pour cette raison qu’ils ont été canonisés par le Pape François, il y a tout juste deux ans, le 18 octobre 2015. Il s’agit des premiers époux canonisés ensemble dans l’histoire de l’Église.

Ce jubilé du 160e anniversaire de leur mariage donnera l’opportunité aux fidèles de découvrir la vie des saints Louis et Zélie sur les lieux où ils ont vécu. Les pèlerins pourront recevoir les grâces spéciales liées à chaque année jubilaire.

Ce jubilé permettra aussi de faire davantage connaître les saints Louis et Zélie. S’ils sont les parents de sainte Thérèse de Lisieux, l’illustre « plus grande sainte des temps modernes » (saint Pape Pie X), le peuple chrétien est invité à découvrir plus avant la vie de ce couple encore trop peu connu.

Recevoir l’indulgence plénière

L’indulgence plénière est une grâce offerte par Dieu pour soi-même ou un défunt. Il sera possible de la recevoir au Sanctuaire d’Alençon durant l’année jubilaire. Elle est réparation, effacement du désordre causé par le péché.

Pour la recevoir, le fidèle doit être en état de grâce, être disposé intérieurement au détachement complet du péché, s’être confessé, avoir reçu la Sainte Eucharistie, prier aux intentions du Pape et accomplir un pieux pèlerinage au Sanctuaire d’Alençon pendant l’année jubilaire.

Aujourd’hui

Derniers échos

Voir toutes les nouvelles