L’édito – Il va venir

Chacun de nous a fait l’expérience d’attendre un événement heureux. Dans la hâte de ce moment désiré, cela peut éprouver notre patience. Ainsi en est-il de Noël, joyeuse fête que le temps de l’Avent nous fait désirer. Il nous faut alors :

C’est par cette façon de vivre que toute la vie du couple Louis et Zélie Martin fut guidée. Leur fille, Thérèse, va rassembler, en quelques mots, dans son nom de religieuse ce projet de vie. Elle honore l’Enfant Jésus et sa Sainte face, celle de la Passion. « De la crèche au crucifiement Dieu nous livre un profond mystère. Il nous aime inlassablement ! » chantons-nous dans un couplet de ce chant incontournable du temps de Noël : « Il est né le divin Enfant ». Merci Louis et Zélie, messagers de l’amour de Dieu, d’avoir fait fructifier pour Thérèse et pour nous un si grand bien.

Bon Avent et joyeux Noël !

Guy Fournier, diacre,
Administrateur du sanctuaire d’Alençon